AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 comment vivre sans enfant?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
kaourka
Timide en confiance
Timide en confiance


Age: 41
Humeur: cela depend des jours
Nombre de messages: 12

MessageSujet: comment vivre sans enfant?   Mar 4 Déc - 19:18

Salut à toutes,

Ma question est simple: comment vivre sans enfant? Je comprends que cela sonne incongru, il y a plein de gens qui y parviennent en rigollant... mais pour mon mari et moi, c'est un avenir terrible. Nous avons transféré recemment notre dernier embryon du stock (il y avait 6) et le test de grossesse est négative!!!!!!!

Il y a un an cela a marché, mais j'ai perdu mon cher bébé au bout de 4 mois de grossesse(béance du col). Le bonheur était si près de nous et nous n'avons pas su le préserver!
Après des années d’inséminations artificielles, d'ICSI, d'un ovaire perdu sur le chemin (hyperstimulation).

Savez-vous comment combler ce vide? A la maison c'est le silence et la tristesse. Avant on était joyeux tous les 2, on espérait. Maintenant mon mari évoque tantôt le divorce, tantôt le suicide. Il m'a beaucoup soutenu, il dit qu'il est à bout du rouleau.
Quant à moi, je n'ai pas trouvé de travail en tant que étrangère, je suis diplômée universitaire, je collabore sur les projets d'expositions de temps en temps comme freelancer, c'est tout. J'ai entrepris plein de projets: un site internet décalé pour les touristes, un cabinet d'art-thérapie... J'ai investi pas mal d'argent dans les nouvelles formations, j'ai fait des stages. Allez, me disais-je, ne te laisse pas abattre, en avant! Je faisais du yoga, du jeûne thérapeutique.

En vain. Je suis à nouveau dans le vide, j'ai 40 ans et il s'agit à nouveau remonter la pente.
J'ai parlé avec mon mari d'adoption. Cela coûte cher (environs 20 000 dollars) pour adopter un enfant de l'Europe de l'Est. En tous cas, c'est la région qui nous est proche culturellement. Souvent les enfants sont malades, maltraités. Mon mari a peur d'être confronté à un nouveau cas de détresse. Et en plus, on doit prouver aux autorités suisses qu'on est un couple stable, sans problèmes. Est-ce qu'ils vont nous croire?

Il y a dix ans, j'étais joyeuse et pleine d'espoirs. Aujourd'hui j'ai l'impression de taper la tête contre le mur.
Désolée pour ce message. Je me sens très seule dans cette situation et plutôt impuissante. Merci d'avance pour vos réactions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
floben
On ne peut plus s'en passer!
On ne peut plus s'en passer!


Age: 39
Humeur: ose ta vis , toi seul la vivras...
Nombre de messages: 10964

MessageSujet: Re: comment vivre sans enfant?   Mer 5 Déc - 12:43

coucou Kaourka ,

Je comprend ton sentiments , moi même je n'imaginait pas ma vie sans enfants...j'ai le bonheur d'avoir enfin ma famille...

Tout les traitements sont terminé pour vous , vous ne pouvez plus faire de fiv ou autres? et le don , y avez vous pensez?

Je sais pour l'avoir vecu deux fois que l'adoption est aussi le chemin du combatant et que financierement cela coute cher...

je ne sais que dire...je ne sais pas comment une femme peut combler le vide de " l'enfant"....



Bisouvole

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaourka
Timide en confiance
Timide en confiance


Age: 41
Humeur: cela depend des jours
Nombre de messages: 12

MessageSujet: Re: comment vivre sans enfant?   Mer 5 Déc - 13:31

Bonjour Floben,

Merci pour votre message.

J'ai perdu un ovaire lors d'une stimulation pour préparer la FIV. Je peux bien sûr tenter une autre FIV à mes risques et périles, mais cela signifie à nouveau la stimulation hormonale très intense. J'ai des antecedents également au niveau d'hyperplasie dans l'utérus, donc ce genre de traitement n'est pas anodin pour moi. Le don d'ovocytes? Non, je ne voudrais pas porter un enfant qui n'aura pas mes gênes. Mieux vaut adopter dans ce cas. Et d'ailleurs, chez moi le problème ce n'était pas le manque d'ovocytes, le problème c'est que les embryons ne s'accrochent pas.
C'est horrible. Je n'ai pas de mots.
Et (cela c'est la spécificité "occidentale": personne, vraiment personne autour avec qui parler ou partager). Le désert. On vit à l'époque où les gens communiquent par Facebook et ce genre de Forum. Tout le monde est super occupé par le travail bien sûr parfois avec la famille aussi. Pas de place pour les amitiés, pour des sorties à partir de 40 ans. On sera probablement que 2 pour les Fêtes de Nöel et Nouvel An. Au mieux (je ne sais pas si cela marche, mon beau-frère médecin se débrouille pour avoir la garde pendant les nuits de Nöel) : avec mon beau-frère et son épouse (avocate, surchargée au travail, elle a aussi des problèmes d'infertilité). On les voit généralement à Nöel et parfois à Pâques. Sinon, c'est très difficile de les voir ou passer du temps avec. Ils ne sont presque jamais disponibles. Je viens du contexte culturel à la base complétement différent: dans mon pays d'origine on aime des grandes fêtes, des femmes s'occupent volontiers des enfants des autres, il y a plusieurs générations à table etc. Ici les ainés sont souvent "casés" dans EMS. Ce n'est pas encore le cas de ma belle-mère, mais elle est assez solitaire et n'aime pas sortir de chez elle. D'ailleurs, elle ne m'a jamais encouragé d'avoir les enfants, au contraire, elle m'a répété que c'était trop cher de les avoir, que c'est mieux sans etc.
J'aimerais bien rencontrer des gens qui ont une autre vision du monde.))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
béné
On ne peut plus s'en passer!
On ne peut plus s'en passer!


Age: 37
Humeur: impatiente.. songeuse à un avenir meilleur
Nombre de messages: 13177

MessageSujet: Re: comment vivre sans enfant?   Mer 5 Déc - 16:26

Hello je suis triste de voir que ton mari pense au suicide :-( j imagine que très bien votre peine car nous aussi ns vivons sans enfant depuis 11ans.. et c clair que ce n est pas évident ts les jours.. mais on fait avec pas le choix Wink2 j ai subis pas mal d opération 10 au total Wink2 et bcp de soucis de santé qui m ont retardés ds mes projets fivs.. j en ai déja fait 4 aussi et à part une grossesse extra utérine je n ai jamais connu de ++ non plus..

c est vrai que l on ce sent un peu exclu de la société sans enfants moi je suis la seule ds ma famille à ne pas en avoir et ce n est pas simple du tout ns n avons jamais de visite non plus à la maison et pour les fêtes pareils ns passons souvent le cap de l an neuf à deux pff

bref je sais combien il est difficile de ne pas avoir d enfant.. alors je suis solidaire à 100% avec vous et vous souhaite bcp de courage Wink2

Bisouvole Bisouvole

perso je me pose bcp de question.. j hésite encore dans mes choix biensur que le désir d enfant est profond chez nous mais vu le contexte actuel de crise et du monde merdique ds lequel ns vivons je doit dire que je suis craintive me demande mm si ce ne serait pas égoiiste de faire un enfant "malheureux" biensur il sera aimé etc mais quel avenir? pff
moi aussi j ai perdu un ovaire et une trompe ds la bataille et les fivs ne sont pas top pour moi non plus pff donc encore d autres questions... me trotent car je sais que je me mets en danger aussi !!

après je me dit que c possible de vivre sans enfant puisque cela fait 11ans qu on le fait Twisted Evil on profites de la vie autrements etc.. mais c clair que le vide ne sera jamais comblé et que je suis triste chaques fois que je vois un bidou arrondit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaourka
Timide en confiance
Timide en confiance


Age: 41
Humeur: cela depend des jours
Nombre de messages: 12

MessageSujet: pour Bene   Mer 5 Déc - 17:03

Salut! Tu es très brave et ton compagnon aussi!
En ce qui concerne les crises, guerres et la fin du monde annoncée, je suis assez détérminée: ce n'est pas ce qui devrait
nous empêcher de faire des enfants. Ma grand-mère a donné la vie à ma mère à la fin de la guerre, dans une ville qui a été assiégée et affamée pendant 900 jours (Leningrad), le père ne s'est jamais impliqué dans la vie familiale, mais heureusement qu'elle ait pu donner la vie à ma mère qui est devenue une personne lumineuse, extraordinaire! Je crois que ma mère n'a jamais regretté d'être née. D'ailleurs, moi aussi, née dans l'URSS, dans les pires années brejnevienne, lorsque des gens faisaient des fils d'attentes kilométrqiues pour acheter du lait ou du pain (pour la viande il fallait s'inscrire sur des listes d'attentes des semaines en avance), bah moi, j'étais une enfant heureuse, quoi, et après j'ai voyagé, j'ai rencontré l'homme de ma vie... Bref, je crois que le jeu vaut la chandelle même par les temps qui courent. Alors, gardons l'espoir! Croisage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
béné
On ne peut plus s'en passer!
On ne peut plus s'en passer!


Age: 37
Humeur: impatiente.. songeuse à un avenir meilleur
Nombre de messages: 13177

MessageSujet: Re: comment vivre sans enfant?   Mer 5 Déc - 17:29

merci bcp pour ce joli témoignage d espoir Youpie ma cousine penses comme toi que le monde s adapte en fonction de la situation etc.. je pense svt aussi à mes parents qui sont nés pdt la guerre etc ..

nous reprendrons les essais en 2013 Croisage là je sors d une période bien difficile j ai perdu ma grd mère et mon chien à 15j d intervals pff bref ce n' est pas simple j ai bcp de chose à gérer .. moralement pas top pour mener encore une bataille

Bisouvole Bisouvole Bisouvole allez comme tu dis restons positive et qui sais on fera un beau bb de 2013 Croisage en mm tps Bisouvole Bisouvole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julie38
Serial Parlotte
Serial Parlotte


Age: 37
Humeur: Sur un petit nuage
Nombre de messages: 764

MessageSujet: Re: comment vivre sans enfant?   Mer 5 Déc - 20:23

Bonjour Alexandra,

Je suis bien triste de lire ton parcours.
Tout d'abord je tiens à te dire, à propos de ta fausse couche faite à 4 mois il ne faut pas dire "nous n'avons pas su le préserver", c'est déjà assez dur comme ça, et surtout pas de votre faute !! Ne vous culpabilisez pas, cela arrive à beaucoup de couples et souvent on ne connait pas la raison.

Ensuite oui on peut vivre sans enfant et heureux. Mon beau-frère et ma belle-soeur sont dans ce cas, je n'ai jamais su s'ils avaient essayé d'en avoir ou non mais ils sont bien comme ça.
Après à ce que je vois pour toi c'est un réel problème et manque, du coup j'ai l'impression que tu ne devrais pas abandonner ce projet... Même si je devine que c'est difficile à cause des problèmes de stimulation que tu évoques.
En effet pourquoi ne pas tenter l'adoption ? Montez votre dossier, et le jour où vous rencontrerez les autorités suisses il n'y a pas de raison pour que tout n'aille pas bien, vous êtes depuis longtemps ensemble, et tu dis de lui que c'est "l'homme de ta vie" ce n'est pas rien tout de même !! Il est normal d'avoir des hauts et des bas quand on est passés par votre parcours, et donc normal que le couple en prenne un coup ! Vous avez le temps de préparer les entretiens pour les tourner en votre faveur.
De plus étant toi-même de l'Europe de l'Est si je comprends bien, cela peut favoriser l'adoption d'un enfant de cette origine je suppose (et pour toi ça serait idéal d'avoir un petit de cette région :o).

Quant à la PMA tu peux retenter une FIV, si tu te sens encore le courage, et que tu as les finances (je ne sais pas si c'est payant en suisse, je suppose que oui). Car cela a fonctionné par le passé... Mais je comprends que tu aies des craintes suite à la perte de ton ovaire. Cependant les médecins si tu les alertes sur le sujet, devraient savoir trouver le bon dosage pour t'éviter d'autres déconvenues ?? As-tu reparlé à ton gynéco d'une éventuelle autre tentative ?...

Par rapport à toutes tes questions sur comment vivre sans enfant je pense également que tu pourras trouver des livres qui en parlent et qui pourront t'aider. Ou bien trouver une bonne psychologue pour t'aider à avancer sur le sujet.

Bon courage !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaourka
Timide en confiance
Timide en confiance


Age: 41
Humeur: cela depend des jours
Nombre de messages: 12

MessageSujet: Re: comment vivre sans enfant?   Jeu 6 Déc - 10:46

Bonjour Julie,

Merci pour ton message encourageant! Bisouvole
Je t'ai écrit une longue réponse où je détaillais tous les coûts liés à l'adoption puis à la FIV.
J'ai parlé de mes petits boulots, du gagne pain..
Puis j'ai tout effacé.
Il faut y croire, voilà c'est tout!!
Encore merci pour ton soutien et peut-être à bientôt!
Alexandra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
floben
On ne peut plus s'en passer!
On ne peut plus s'en passer!


Age: 39
Humeur: ose ta vis , toi seul la vivras...
Nombre de messages: 10964

MessageSujet: Re: comment vivre sans enfant?   Jeu 6 Déc - 11:03

coucou ,
Et des contact avec ta maman , tu n'en n'as plus...? tu ne peut pas en parler avec elle?

Je sais que pour un homme , il est plus difficile de parler de ses emotions...


Je pense que même si cela prend du temps , je pense que vous devriez monté un dossier pour l'adoption...

comme le disait notre avocat africain " l'attente est amer..mais le resultat sera succulent"...


Bisouvole

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaourka
Timide en confiance
Timide en confiance


Age: 41
Humeur: cela depend des jours
Nombre de messages: 12

MessageSujet: Re: comment vivre sans enfant?   Jeu 6 Déc - 11:22

Salut Floben,

Ma maman me manque beaucoup. Si elle était en vie, j'aurais eu un enfant beaucoup plus vite, c'est sûr. Elle m'aurait tanné
le cuire.)))
Mais je suis encore en contact avec elle... de temps en temps.

L'adoption, bien sûr. Je suis ouverte, mon mari est plus sceptique à cause de coûts, mais aussi à cause de la santé
des enfants qu'on propose pour adopter.
Dans l'Europe de l'Est c'est un véritable business. C'est beaucoup plus cher qu'une FIV en Suisse. Mais bon.
Pourquoi pas?

Quant à moi, c'est dans mon corps qu'il y a ce désir d'enfant très fort, tu comprends? Ma maternité est restée inachevée,
mon corps est en manque de cet état de grossesse, il est triste parce qu'on lui avait pris son fruit, mon bébé. C'est au niveau
physiologique que je vis cela aussi. Les émotions logent dans le corps. C'est pourquoi j'ai envie de recommencer avec une FIV à mes risques et périls.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
floben
On ne peut plus s'en passer!
On ne peut plus s'en passer!


Age: 39
Humeur: ose ta vis , toi seul la vivras...
Nombre de messages: 10964

MessageSujet: Re: comment vivre sans enfant?   Jeu 6 Déc - 14:54

je te comprend bien...surtout que tu as deja vecu une grossesse

n'avez vous pas d'autre afinité avec un autre pays?


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaourka
Timide en confiance
Timide en confiance


Age: 41
Humeur: cela depend des jours
Nombre de messages: 12

MessageSujet: Re: comment vivre sans enfant?   Jeu 6 Déc - 15:04

Mon mari est d'origine roumaine. J'ai le sang russe et ukrainien. Selon toute logique on va se tourner vers ses pays.
Il existe des histoires d'adoption magnifiques même avec les cas très lourds au départ, comme par exemple celui
d'Oxana Masters, handicapée à la naissance et maltraitée dans l'orphelinat, puis adoptée par une américaine. (http://www.rightentertainment.com/?p=5296) Mais pour ce genre d'action, il faut être très solide psychiquement et aussi prêt
à endosser les éventuels coûts de traitements médicaux de l'enfant en question. Le but, c'est quand-même le bonheur, n'est-ce pas? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
béné
On ne peut plus s'en passer!
On ne peut plus s'en passer!


Age: 37
Humeur: impatiente.. songeuse à un avenir meilleur
Nombre de messages: 13177

MessageSujet: Re: comment vivre sans enfant?   Jeu 6 Déc - 15:43



Ma maman me manque beaucoup. Si elle était en vie, j'aurais eu un enfant beaucoup plus vite, c'est sûr. Elle m'aurait tanné
le cuire.)))
Mais je suis encore en contact avec elle... de temps en temps.

Pfff Question euh désolée mais j ai un peu de mal à comprendre? elle est décédée ou pas ta maman?

désolée de ma question mais après tu dis que tu es encore en contat avec elle alors je me pose la question...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaourka
Timide en confiance
Timide en confiance


Age: 41
Humeur: cela depend des jours
Nombre de messages: 12

MessageSujet: Re: comment vivre sans enfant?   Jeu 6 Déc - 15:47

Ma mère est décédée en 1997 du cancer à l'âge de 53 ans.
J'avais 25 ans.
Quand je dis que je suis encore en contact avec elle, j'entends le contact "spirituelle".
Désolée, je n'étais probablement pas assez claire.
Mon père est également décédé il y a quelques années, par contre avec lui je n'avais jamais
eu de contact ni spirituel ni autre.
Cela ne me pose aucun problème de répondre à tes questions, je suis ok avec mon histoire familiale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
béné
On ne peut plus s'en passer!
On ne peut plus s'en passer!


Age: 37
Humeur: impatiente.. songeuse à un avenir meilleur
Nombre de messages: 13177

MessageSujet: Re: comment vivre sans enfant?   Jeu 6 Déc - 15:55

ah ok me semblait bien mais je n osais pas trop abordé le sujet.. je suis moi même orpheline et ce dès l âge de 10 et 16ans :'(
encore un point commun avec toi Wink2 Smack Bisouvole

tu arrive à communiquer avec elle via le verre qui bouge sur la table? déso je ne suis pas une pro Wink2 je retombe pas sur le nom

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

comment vivre sans enfant?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C'est quand le Bonheur? ::  :: -